Celle qui rêve, celle qui veut, celle qui sera.

Coup de GUEULE!

Bon bon bon.... par où commencer? Je sais même pas...

Je tiens à préciser qu'ici je vais dire les choses comme je le pense, sans censure et avec mon vocabulaire de Québécoise. Ça fait longtmeps que je voulais écrire cet article alors ça risque d'être un gros tas de chiâlage pas clair.

On va commencer avec mes histoires de coeur, parce que c'est ça qui me fait le plus ch*er ces temps-ci. 

Après plein d'échec amoureux (la plupart dû au fait que j'étais OBÈSE jusqu'à l'âge de 16 ans presque), j'ai décidé que je m'embarquerais plus jamais dans des grands sentiments pour qui que ce soit. Pour l'instant, tout va pas mal bien puisque je suis tombé en amour avec personne et que j'en sens pas trop le besoin. Par contre, il y a bien un gars qui m'intéresse. Un gars qui me fait rêver, avec qui j'ai une super connexion. J'aimerais bien qu'on soit des... «amants» haha. Genre de relation où aucun de nous n'a d'engagement envers l'autre. La vraie histoire c'est qu'il est lui aussi à mon école de cuisine, mais dans une autre classe. Quand on s'est rencontré, dès le début, il m'a dit qu'il était du genre séducteur et tout et tout, mais que c'était juste pour le trip de cruiser... que genre, il va pas coucher, ni meme embrasser les filles, parce qu'il a déjà une blonde. Il fait juste jouer les charmeur, mais sans plus. Okay, moi j'ai pas de problème avec ça, je respect. Le hic c'est qu'à une soirée où les deux on avait un peu beaucoup bu, il m'a embrassé. Après ça on s'est embrassé toute la soirée... et de façon assez intense. C'était clair entre nous deux, à ce moment là, qu'on finirait la soirée dans son lit. Mais à la derniere minute, il change d'avis et me dit qu'il peut pas. De mon bord, j'suis déçue, mais j'insiste pas trop... comme il a une copine. Il me dit ça, mais continue de m'embrasser jusqu'à sa station de metro. Depuis on est pas ressortit ensemble... principalement parce que c'est les vacances de Noël et que j'ai aucune de ses coordonnées XD. L'histoire pourrait s'arrêter là, puisqu'aucun de nous deux n'est amoureux de l'autre. Le problème, c'est que depuis qu'il m'a montrer sa (grosse) faiblesse pour moi, j'ai juste une chose en tête : avoir s'te gars là. Un genre d'ego-trip. Juste pour me dire que je suis capable d'avoir ce mec là. Je sais! c'est vraiment pas correct et assez malsain pour tout dire... mais j'y peux rien, j'ai décidé d'être vraiment clair ici. Mon objectif pour les vacances de noël c'est de perdre du poids, mais pas trop non plus (car je tiens à ma poitrine après tout...), de prendre vraiment soin de mon corps et de me faire super belle pour l'achever au retour en classe. Je veux vraiment ce gars là, c'est débile.... je sais plus trop quoi penser de moi. (svp, ne me juger pas sur ce que j'écris ici... même si je fais des truc weird, je sais que je suis une bonne personne, promis ^^). Alors voilà, ça c'était pour ma passe «histoire de coeur» meme si c'était pas très... romantique :s.

Après ça... mes origines ethniques.

Oui, ça me fait souvent ch*er d'être asiatique. Premièrement, parce que dans ma tête et mon coeur, je me sens pas pentoute chinoise pour deux cennes. J'ai été adopté quand j'avais 5 mois, alors les souvenirs de Chine j'en ai pas vraiment. Dans ma tête, j'suis une vrai Québécoise, tellement que j'oublie souvent que j'suis asiatique. Le problème, c'est que souvent, les gens trouvent qu'avec mes traits exotiques je suis jolie. On me dit souvent (je dit pas ça par prétention) que je suis très jolie... les hommes le disent, mais ça s'arrête là. Je veux dire, ils vont me trouver belle, ils vont avoir un certain... respect, un certain envoutement devant mon «exotisme», mais ils ont rarement envie d'aller plus loin. Ils se voient bien m'avoir une nuit, mais ils se voient mal m'avoir sérieusement. Y'en a même qui me trouve belle, mais qui se voient pas embrasser une beauté de ce genre là. Genre, une beauté qu'on respect de loin et ça finit là. Ce que je dis là c'est pas des conneries, c'est les gars qui me le disent. Ils sont pas raciste du tout, mais ils se voient pas être officiellement en couple avec quelqu'un d'aussi «exotique». Je peux pas leur en vouloir, parce que même sans être raciste, moi aussi je me voient mal être en relation sérieuse avec certaines origines ethniques. Je dis pas que c'est impossible, mais je me vois moins bien. Je crois que c'est un peu ça qui m'a décourager des relations sérieuses. Donc... c'était mon coup d'gueule contre ma face weird.

Ensuite, ma mère.

Elle me fait tellement ch*er criss! Désolée, mais j'y peux rien. Depuis le décès de mon père, elle me tombe toujours sur les nerfs. Mon père c'était un peu le modérateur de ma mère et maintenant qu'il est plus là, elle m'énerve comme une vieille folle. Depuis que mon père est plus là, elle utilise son décès pour justifier tout ce qui lui arrive. Quand elle est fatiguée, quand elle est distraite, quand elle fait des gaffes, quand elle s'impatiente, quand elle est déçue de quelque chose, elle dit toujours : c'est à cause qu'on a eu une dure année avec le décès d'Yvon... bla bla bla. Merde ça fait bientot un an! Elle peut pas changer de disque et accepter que ces problèmes sont pas tous lié à mon père! Je comprend que l'année à été dure, que mon père nous manque et tout et tout, mais elle abuse de cette excuse. Elle oublie d'acheter du lait et elle me sort ENCORE la même excuse : j'suis distraite à cause de l'année qu'on vient de passé , etc. MERDEEEEEEEEEEE elle m'énerve Chez moi, c'est moi qui veille le plus tard à la maison. Comme je fais souvent à manger, je fais ma vaisselle le soir avant d'aller dormir. Je fais TOUJOURS ma vaisselle et pourtant, à chaque soir, elle me dit : oublie pas de laver ta vaisselle! TABARNAK! J'en reviens pas à chaque fois. À chaque soir elle me dit aussi «Couche toi pas trop tard» alors qu'elle sait tres bien que je me couche jamais avant 3 heure du matin. Elle m'énerve tellement à toujours me rappeller les même esti d'affaire. Quand on est dans un endroit publique, elle va me répéter mot pour mot tout ce que les vendeurs vont dire.... meme si je suis à côté d'elle et que j'entend parfaitement!!! C'est débile comme elle me tappe sur les nerfs! J'ai tellement hâte de partir en appart!

Bon... je crois que c'est assez pour aujourd'hui, sinon vous allez penser que je suis jsute une grosse frustrée ^^ hihi J'ai pas trop utiliser mon vocabulaire de Québécoise finalement... je suis trop habituée à écrire «normalement» et je crois que je suis un peu influencé par le fait que la majorité des pro-anas que je connaisse viennent de France ^^.

Bonne journée XD


25/12/2008
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour